Hargicourt le 18 janvier 2004

 

G Retour à l’accueil

Voeux du Maire

 

 

 

 

 

Lire le discours de Monsieur  Bernard HOCQUET,  Maire d’Hargicourt f

 

 

 

 

 

Extrait du discours de Monsieur le Maire d’Hargicourt

18 janvier 2004

 

   Une année se termine, et c’est toujours le moment où l’on jette un regard en arrière afin de faire le bilan avant d’envisager l’avenir.

    Je dois reconnaître, une fois de plus, que celui de notre commune peut être considéré comme positif.

    J’associe notamment à cette réussite, mes adjoints, l’ensemble des membres du Conseil Municipal, les membres du CCAS ainsi que le personnel communal, tant administratif que technique.

 

    Cette année 2003 a été pour notre commune une période active. C’est ainsi qu’ont été entrepris :

 

-  la réfection du réseau d’eau potable rue de Bony, rue de Cologne et rue de la Gare

-  les travaux d’assainissement rue de la Gare par dérogation

-  la suppression des décanteurs rue Hortense

-  la remise à niveau des plaques de regard du réseau d’eaux pluviales rue de Villeret

-  la réfection complète des cours de notre école en enrobé

-  la réfection complète du logement communal

-  le remplacement des buts du terrain de foot

-  la réparation de toutes les portes extérieures (garage, atelier…)

-  la pose de nouvelles illuminations

-  le repas des aînés qui a eu beaucoup de succès, tant sur le plan de l’organisation que sur celui de la restauration

 

    Il est à noter que tous ces travaux et investissements ont pu être réalisés sans augmentation de la part communale des impôts locaux.

    J’associe également à ce bilan les membres des diverses associations pour leur action au service des autres.

 

Que sera 2004 ?

 

    Sur le plan des grands travaux :

 

-   réfection complète de la toiture d’une classe

-   réfection de la toiture des annexes de l’ancien presbytère

-   réfection des chaîneaux du presbytère

-   Réfection en enrobé de la rue de la Gare

-   Réfection en enrobé du Chemin Noir sur 60 mètres

-   Réfection partielle de la ruelle des Mésanges

-   Remplacement de deux fenêtres et volets salle des archives de la Mairie

-   Remplacement de la porte d’entrée au logement communal

-   Rejointoiement des pierres du porche de l’Eglise

-   Branchement des particuliers sur le nouveau réseau d’eau potable rue de Bony et rue de Cologne

-   Etude pour des travaux d’amélioration de la Salle des Fêtes

 

    En ce qui concerne le chauffage de l’Eglise, j’ai été mis en demeure de le neutraliser car il ne répondait plus aux normes de sécurité. Nous allons procéder à une étude permettant de trouver une solution à ce problème.

    Fin 2003, malgré plusieurs interventions de ma part auprès de la Direction de la Poste et du Conseil Général, nous apprenions la réduction des horaires d’ouverture du bureau. Suite à mon opposition concernant les mesures prises, il m’a été répondu que c’était un pari que la Poste prenait pendant un an à savoir : si les Hargicourtois et les Hargicourtoises ne fréquentent pas plus leur bureau de Poste, il faudrait s’attendre au pire l’an prochain.

    Je rappelle également à chacun de vous que l’année 2004 sera une année électorale avec les élections régionales en mars et européennes en juin.

    Enfin, j’espère que 2004 verra s’éloigner au niveau national et international son lot d’empreintes, conflits armées, attentats meurtriers, incendies, canicule, inondations, catastrophe aérienne.

    Mes chers concitoyens, acceptez mes meilleurs vœux de bonheur et si possible de prospérité avec du travail pour tous.

      

                                                                      Bonne année

 

 

 

haut de page e

 

 

G Retour à l’accueil