Poêmes - Contes - Prières

Retour à lACcueil

 

                                                             

8 janvier 2006

on n’a jamais fini d’aimer

13 septembre 2005

Pour tous les miens.

14 septembre 2005

Sans Toi

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche 8 janvier 2006                                           on n’a jamais fini d’aimer

 

 

Aimer, c’est être capable d'accepter l’autre tel qu'il est.

Aimer, c’est pouvoir dire à l'autre : J'ai besoin de toi.

Aimer, c’est reconnaître que l'autre peut avoir raison.

Aimer ‘ est être capable de dire Je te félicite !

Aimer, c’est être capable de dire Excusez-moi !

Aimer, c'est être capable de pardonner.

Aimer, c’est être capable d'ouvrir la bouche pour ne dire que la vérité.

Aimer, c’est être capable de retenir sa langue, afin de ne pas offenser.

Aimer, c’est chie à Outre qu'on l'aime sans jamais se lasser.

Aimer, c’est être capable de dire ensemble : Notre Père.

Aimer, c’est être capable de tout sacrifier, sauf l'Amour !

 

 

Prière du mois de janvier 2006 – Paroisse Notre Dame de Moyenpont.                                                                                  Marcel Beauchemin

 

Retour --------

 

 

 

 

 

 

 

Mardi  13 septembre 2005 - 17:30             Pour tous les miens.    

                                           

Dés le matin, Seigneur Jésus, je te confie ma prière.

 

Je te prie pour tous les miens,

ceux qui sont proches, ceux que j’aime tendrement…

 

Je te prie pour tous ceux avec qui le courant ne passe plus…

 

Souviens-toi Seigneur, de tous ceux, qui ces jours derniers,

m’ont confié leurs peines et leurs angoisses.

 

N’oublie pas ceux que la maladie, ou la vieillesse paralyse…

 

Pense aussi à tous ceux dont la solitude est trop lourde à porter…

 

Regarde avec tendresse les époux esseulés, les enfants abandonnés

et aide les familles qui traversent la tempête…

 

 

Prière du mois de septembre 2005 – Paroisse Notre Dame de Moyenpont.                                                                                 Charles DELHEZ

 

Retour --------

 

 

 

 

 

 

 

mercredi 14 septembre 2005                                            Sans Toi.

Sans toi, le temps est long
Je trouve que le temps ne passe plus
Je n'ai même pas le goût de penser 
que tu n'es pas près de moi
Les secondes sans toi passent comme des minutes
Les minutes passent comme des heures
Les heures passent comme des journées
Les journées passent comme des semaines
Les semaines passent comme des mois
Les mois passent comme des années
Les années passent comme des décennies
Tu vois, maintenant,
Comment est le temps sans toi
Tu me manques 
Une seconde, finit par durer des décennies
Tout ça, sans toi...

http://www.jecris.com/

Retour --------