Web master : Jean DESSENNE – Christian MARTINE

Voeux du MaireVILLERET 16 janvier 2010Page précédente

 

 

 

 

 

 

 

 

Monsieur Christian Martine 1er Adjoint présente

 les vœux du CM au Maire Michel MARIÉ

 

 

 

Monsieur le Maire,

Au nom des collègues du Conseil Municipal et en mon nom personnel, je vous présente nos meilleurs voeux de santé, de bonheur, de réussite, tant dans le domaine communal, que familial et professionnel.

La nouvelle année débute comme la précédente a fini, dans le froid et la neige. Mais notre région n'a pas connu jusque-là les désagréments subis par d'autres contrées, ni le séisme catastrophique de Haïti.

Rappelez-vous début 2009, il faisait froid aussi l'année dernière à Washington quand Barack Obama a prêté serment sur les marches du Capitole. Avec lui, se dessinent de profonds changements dans les relations internationales et dans la politique environnementale.

A ce sujet, l'environnement aura été un élément marquant de l’année 2009, tant dans son approche économique que fiscale et politique. Cette question a été au coeur des débats cet hiver à Copenhague. Même si la déception est grande vis-à-vis des attentes exprimées dans les semaines qui précédaient, réunir 198 pays marque un tournant dans la prise de conscience du devenir de la planète. L’avenir nous dira si ce virage mène ou non à une vraie voie de développement ou à une impasse.

D'ailleurs, l'écologie n'a-t-elle pas été le booster d'un parti « écolo » lors des élections européennes ? Qu'en sera-t-il concernant les élections régionales de mars prochain ?

En plus de la crise qui perdure et du chômage qui s'accroît, un autre sujet a alimenté les conversations en 2009 : la grippe "A", un feuilleton sanitaire, une grippette pour les uns, une pandémie pour les autres. Comme dans beaucoup de cas, la vérité est sans nul doute entre les deux. Une polémique est née autour de la nécessité de se faire vacciner ou pas (les avis divergent au sein du monde médical), sa gestion, les centres de vaccinations, des queues interminables, le nombre de vaccins, et évidemment son coût. Les actions entreprises ont-elles eu un impact sur l’évolution de la maladie ? Oui, sans aucun doute. Les moyens mis en oeuvre étaient-ils adaptés au problème ? Les organismes de contrôle que sont la Cour des Comptes et le Parlement nous le diront bien assez tôt.

Non, la grippe "H1N1" n'est la cause du décès de Mickael Jackson, ni de celle de Bashung, « Oh Gaby ! ». Ce dernier a été terrassé par une autre maladie tout aussi terrible. On l'a vu à la télé encore 15 jours avant sa mort, recevoir une victoire de la musique. Non, il n'est pas mort, mais ses fans ont craint en décembre lorsqu'ils ont pris connaissance de l'état de santé de Johnny, Johnny Hallyday.

En revanche, il est bien mort, le fantaisiste Sim, l'auteur, l'acteur de la baronne de la Tronche en Biais.

Bien mort aussi Philippe Seguin, premier président de la Cour des Comptes. Luc Ferry dans une interview déclarait à son sujet : « Le nom de Seguin n'est attaché à rien de particulier dans l'histoire politique française, pas de grande loi ni de grande réforme. Mais tout le monde parle de lui avec émotion parce qu'il incarnait justement ces valeurs républicaines ». Le journal « Vosges Matin » écrit : « Il fut une période où lorsque vous parliez d'Epinal à mille lieues des Vosges, on vous répondait inexorablement : " ah oui, la cité des images ! ". Et puis un beau jour, à la même question, qu'il soit parisien, breton ou languedocien, votre interlocuteur vous lançait : "c'est la ville de Philippe Seguin, non ? ". Peut-on mieux mesurer la notoriété de l'ancien maire d'Epinal qu'à l'aune de cette reconnaissance populaire ? ».

On a une pensée pour nos soldats morts en Afghanistan. Notre pensée s'adresse également aux familles des passagers du vol Rio-Paris de l'Airbus "A 131" péris au large du Brésil, ainsi qu'à celles des passagers du vol Paris-les Comores disparus dans l'océan indien, à l'exception d'une jeune fille de 14 ans, Bahia, ce n'était pas son heure !

Bien malade, il l'a été, lui, il y a quelques années, le coureur cycliste Lance Armstrong. Le vainqueur de sept Tours de France, après avoir interrompu sa carrière, est revenu dans la course. Il a terminé deuxième au tour 2009. Belle performance, vu son âge.

Il quitte aussi sa retraite, Mickael Schumacher pour se lancer à nouveau dans la compétition automobile en formule 1, sur les grands circuits internationaux.

Dès lors, on est en droit de se poser la question : A quand le retour de Jean-Marie Delaine, comme gardien de but dans l'équipe de foot de l'ESBHV ?

Avoir une vingtaine d'années et prendre sa retraite, ainsi l'ont décidé Laure Manaudou et Amélie Mauresmo. Avoir 67 ans et le droit de s'arrêter de travailler ? Peut-être le décidera-t-on pour nous, pauvres pêcheurs !

L'équipe de France de Football s'est qualifiée pour la coupe du monde en Afrique du Sud face à l'équipe d'Irlande. Qualification dont la France ne sort pas grandie eu égard à la main de Thierry Henri. Les réactions de la plupart des responsables, sportifs ou politiques, mettent en avant le résultat plutôt que la méthode. Ce n'est pas servir l'exemplarité enseignée dans les clubs aux jeunes joueurs.

Après le viaduc de Millau, après l'énorme barrage en Chine, voici la tour la plus haute, inaugurée récemment à Dubaï, 816 m, visible à 100 km à la ronde. Où s'arrêtera la folie des architectes ? On parle d'une tour de 1000 m de hauteur en Arabie Saoudite !

A Villeret, nous avons des constructions plus près du sol, plus terre à terre.

C'est le cas de la pergola posée sur la terrasse devant l'école permettant aux petits d'aller aux toilettes tout en restant à l'abri.

Encore plus près du sol, les coussins berlinois fixés sur la chaussée devant la mairie, obligeant ainsi les véhicules à ralentir.

Sur le terrain de sports, les anciens modules du skateboard ont été retirés et à la place, une table de ping-pong et un ensemble multisports ont été installés. C'est vous-même, Monsieur le Maire, aidé par vos conseillers qui ont procédé à cette installation. Afin de sensibiliser les ados et à travers eux, les plus jeunes, à respecter le bien d'autrui, n'eût-il pas été judicieux de les inviter à participer à cette installation qui leur est destinée ? C'est peut-être de la naïveté de ma part que de penser cela, mais je veux le croire ?

Il y a un an, la pompe du château d'eau tombait en panne. En attendant son remplacement, le village était alimenté en eau par Noréade, via Hargicourt. On peut remercier Noréade, ses responsables et aussi la commune d’Hargicourt représentée ici, entre autres, par Monsieur le Maire d'Hargicourt.

Justement, de concert avec la commune d'Hargicourt, il a été décidé de la création d'un centre de loisirs à caractère social fonctionnant pendant les petites vacances. Dès son ouverture, il a connu un franc succès et disons-le, pour rassurer les "récalcitrants", la participation financière de la commune reste modique.

Nous avons du investir dans l'achat d'une tondeuse autoportée, l'ancien tracteur arrivant en fin de vie, malgré toute l’attention apportée par Albert Foulon. Mais les années passant, les pièces s'usent inévitablement. Il avait été acheté en avril 1993, du temps de Monsieur DESSENNE.

La municipalité a également doté l'école d'un ordinateur portable. Au passage, nous rendons hommage aux enseignants pour tous leurs efforts afin d’instruire et d'éduquer les enfants dont ils ont la charge. Adressons toutes nos félicitations aux deux institutrices de Villeret, Madame Blériot et Mademoiselle Deville qui ont chacune donné naissance à un enfant, une fille Madeleine pour la première et un garçon Léandre, pour la seconde. Saluons Mademoiselle Emmanuelle Bétry chargée de garder les enfants en attendant le bus, tâche pas toujours facile.

Ces travaux, à l'exception des coussins berlinois, ont bénéficié de subventions grâce à votre dynamisme et opportunité, Monsieur le Maire.

Le secrétariat de mairie s'est doté, en location, d'un photocopieur performant. Il a été notamment testé, avec succès, lors de l'impression du dernier bulletin municipal.

Précisément, dans ce bulletin, vous avez pu juger du contenu des colis de Noël offerts par le Comité des Fêtes aux personnes âgées de 65 ans et plus, 19 produits de qualité, 37 euros le colis. Je ne parle pas des 40 autres cadeaux offerts aux enfants en bas âge et aux ados de la 6ème aux 15 ans, d'une valeur de 15 euros chacun. Eh bien, cela n'a été possible que par la participation de personnes aux diverses manifestations organisées par le Comité des Fêtes. Et comme le rappelait son président Ludovic Alexandre, président reconduit dans sa fonction pour 2010, il rappelait donc que les membres de son association s'investissaient personnellement et financièrement lors de ces mêmes manifestations. Il faisait remarquer que le bénévolat était total et parfois source de découragement face à l'absence d'implication et d'intérêt pour ces manifestations de la part des administrés et bénéficiaires. C’est malheureusement le lot de très nombreuses manifestations. Un député avait proposé au Premier Ministre que le bénévolat soit déclaré grande cause nationale en 2010. Cette proposition n’a pas été retenue, mais puisque nous sommes dans la période des voeux, souhaitons pour nos associations locales, quel que soit leur objet, une participation et un bénévolat renforcés en 2010.

Villeretois, en 2010, engagez-vous ! Le Comité des Fêtes, les Anciens Combattants, le Tennis de Table et le Judo-club ont besoin de vous !

Le Judo-club VILLERET-HARGICOURT affiche une bonne santé. Sur les soixante adhérents actuellement, un bon nombre se retrouve le plus souvent sur le podium. Certains ont déjà été classés au championnat de l'Aisne, au championnat de Picardie et même aux rencontres interrégionales. La dernière performance date de dimanche dernier, trois cadets, Juliette, Nicolas et Maxence ont obtenu une qualification pour les championnats de France. On leur souhaite bonne chance. « L’année commence bien pour le club ! » lit-on sur le site du judo-club. Ces bons résultats ne sont pas dûs au hasard. Les judokas suivent assidûment les cours dispensés par Yann Caron, professeur diplômé d'Etat, ceinture noire, 3ème dan. Et puis, il y a l'encadrement, Michel et Josette Mioque, Christian et Bénédicte Desjardins, Jocelyne Rasschaert, épaulé par les bénévoles et les parents.

Le judo-club que tu présides Michel, collectionne les podiums. Regarde, regardez l'étagère fixée sur le mur derrière le bar et admire, admirez les nombreuses coupes remportées par les judokas. Pour un petit club, excuse-moi, Michel, de parler ainsi, pas petit par le nombre d'adhérents, ni par le palmarès, mais petit parce que né dans un petit village et bénéficiant de moyens qui n’ont rien à voir avec ceux d’une grande agglomération. Pour un petit club, c'est, au contraire, tout à son honneur et ô combien, que de rivaliser avec ceux-ci et bien souvent arriver en tête. L’esprit familial du club n’a rien à envier aux relations impersonnelles que l’on peut rencontrer dans de grands clubs. Les dirigeants du club, son entraîneur méritent vos applaudissements et vos encouragements.

Le Tennis de Table avec ses 5 pongistes présidé par Bruno DELIGNIERES continue ses compétitions en UFOLEP. L'entraînement se déroule tous les mardis à 19 h 30 dans la salle polyvalente de Villeret, alors, avis aux amateurs.

Les anciens combattants sont en deuil. Un des leurs, Monsieur Roger Pourplanche, est décédé cette semaine. Lors de la cérémonie du 11 novembre dernier, Monsieur Gilbert Hochart, président de l'UNC-AFN d'HARGICOURT-VILLERET a procédé aux remises d'insignes de porte-drapeaux à Messieurs Maurice DATHY, René Gobet, François Jouve et Christian Goubet.

La chasse, ah la chasse ! Les chasseurs se plaignent du peu de gibier. Le lapin, le lièvre, çà eut payé, mais çà ne paie plus ! Alors quoi ? Et si ils s'essayaient à la chasse à la gallinette cendrée !

Encore une chose :

Le CCAS a distribué 44 bons d’hiver d’une valeur de 23 euros. Madame Germaine TORDEUX, 103 ans révolus, toujours bon pied, bon oeil, en maison de retraite, a reçu une boîte de chocolat en plus de celle du Comité des Fêtes. Attention à la crise de foie !

Amis lecteurs, amies lectrices, sachez que la bibliothèque, non encore dénommée, tout comme la salle polyvalente d'ailleurs, la bibliothèque donc est ouverte un lundi sur deux de 14 heures à 15 heures. Le meilleur accueil vous sera réservé et un grand choix de livres vous sera proposé.

L’opération « Brioches » menée en faveur de l’Association des Amis et Parents d’Enfants Inadaptés, a collecté 289.33 euros pour Villeret, et dans les arrondissements de Saint-Quentin et Chauny, cette opération a récolté 33783.34 euros. La collecte de la banque alimentaire a rassemblé 17 kg de denrées pour Villeret et plus d'une tonne pour les 14 communes adhérant à l'association « Le Catelet B.A. » présidée par Madame Simonin. Merci aux généreux donateurs et aux personnes bénévoles.

L’état civil de l’année 2009 retiendra 3 mariages, celui de David Denimal et Julie Vecten, celui de Cédric Larue et Jessica Marié, celui de Jean-Marie Delaine et Marie-Line Duporge. Il enregistra 3 naissances, Zoé Roux, Tom Lelong et Héléna Fitzer. Souhaitons le meilleur pour tous ces heureux évènements !

Malheureusement, Villeret a aussi été endeuillé de 5 décès, Luc Charlet, Corinne Marié épouse Goubet, Georges Cornaille, Guy Ducastelle et Jacqueline Bétermin. Toutes nos condoléances aux familles et proches concernés.

J'allais oublier d'évoquer les deux enquêtes publiques ouvertes à Villeret.

La première avait trait à l'épandage des boues de la station d'épuration de Lille Métropole. La pétition a récolté plus de 60 signatures. La seconde était relative non seulement à l'éolienne projetée à Villeret, au lieu-dit « Les Muids », mais aussi à celles sur PONTRU. Le registre a été annoté par quelques personnes, négativement.

On a paniqué avec la grippe "A", on a baissé le taux du livret "A", on a bloqué le RER "A", que du négatif pour la lettre "A", alors, à l'aube de cette nouvelle décennie, n'est-il pas grand temps de passer à la lettre "B", "B" comme bonheur ? "B" comme Bien-être ? "B" comme Bonne Année ?

Souhaitons, Monsieur Le Maire, que cette nouvelle année voit la poursuite de réalisations et de projets avec pour corollaire le bien-être des habitants de Villeret mais aussi, la bonne gestion des finances communales (ce qui a été oublié à d'autres niveaux de l'Etat). En tout cas, le conseil municipal s’en soucie.

Monsieur le Maire, je vous souhaite, à vous et à votre famille, une bonne année 2010 ou plutôt, pour paraphraser Anne Roumanoff et rester en phase avec l'actualité climatique, sans être taxé d'opportunisme, je vous souhaite une "carbone" année 2010.

 

* * * *

 

 

Monsieur le Maire Michel MARIÉ présente  ses vœux

 

 

Mes chers amis,

 

C’est avec beaucoup de plaisir que je vous reçois ce soir, toujours aussi nombreux et  fidèles  à ce rendez-vous de début d’année.

Je vais essayer de faire plus court que Mr MARTINE, mon adjoint, que je remercie ainsi que l’ensemble des conseillers pour leurs bons vœux. A mon tour, je vous présente les miens.

Je suis sincèrement honoré de votre présence et je remercie particulièrement Monsieur le Maire d’Hargicourt et ses conseillers municipaux, monsieur le représentant de la gendarmerie de Le Catelet, messieurs les pompiers de Roisel, mesdames et messieurs les artisans et commerçants qui travaillent dans la commune Madame et Monsieur les reporters des journaux régionaux ainsi que monsieur Francis Gabet, un fidèle ami de notre village .

L’an  2009 s’est terminé et voilà 2010. Dix ans déjà que nous avons fêté l’arrivée d’un nouveau millénaire. Une nouvelle année commence avec l’espoir qu’elle sera plus belle, plus heureuse et source de réussites personnelles et collectives.

C’est cela que nous exprimons en échangeant nos vœux entre parents, amis, voisins, collègues.

N’oublions pas ceux qui pour des raisons de santé ou personnelles ne peuvent se joindre à nous, qu’ils sachent que nos pensées vont vers eux.

Cette réception se veut l’occasion de réunir les habitants de la commune, de faire connaissance avec les nouveaux arrivants et de saluer tous ensemble  celles et ceux qui, par leur action, leur dévouement ou leur engagement, apportent leur pierre à l’édifice.

Monsieur Martine a fidèlement retracé l’année qui vient de se terminer. Vous avez pu constater que, fidèles à notre engagement, nous avons concrétisé les projets d’investissements annoncés.

Ce que je peux vous dire, c’est que 2010 verra se poursuivre nos efforts pour améliorer votre quotidien et notre priorité sera toujours la sécurité publique et le bien être des habitants.

Je tiens donc à remercier mon équipe municipale pour le travail accompli cette année encore et en particulier mes adjoints qui, chacun dans son rôle, œuvrent chaque jour pour la commune.

Monsieur Christian Martine, chargé des affaires sociales et de l’urbanisme qui se rend quasi quotidiennement à la Trésorerie de Saint-Quentin ou à la DDE pour y déposer et défendre les dossiers d’urbanisme.

Monsieur Guy Delignières, chargé du Service des Eaux, du courrier municipal et de la liaison avec la Trésorerie du Catelet où il se rend le mardi et le jeudi.

Je suis moi-même chargé de la liaison avec la sous-préfecture de Saint-Quentin, où je dépose régulièrement les demandes de Cartes d’Identité, les demandes de cartes grises, etc.…. Je suis également quotidiennement en contact avec le SIVOM du Catelet, et avec les différentes administrations.

Lorsqu’un dossier, après être traité, quitte la Mairie, au lieu d’être envoyé simplement par la Poste, il est remis directement par le Maire, un adjoint ou le secrétaire de mairie dans le bureau concerné, à la personne qui s’en charge.

Merci également à Michel Mioque qui est régulièrement chargé de l’état des lieux et la remise des clés de la salle polyvalente lors des locations , ainsi qu’à Jean-Marie Delaine , ancien Président du Comité des Fêtes pour son engagement auprès de la Banque Alimentaire, à Madame Denivet, Madame Rasschaert, Monsieur Alexandre et Mr Martine, chargés du relevé des compteurs d’eau , Mr Bruno Delignières qui met régulièrement ses bras et son matériel à contribution pour la commune, Mr Didier Goubet qui élague les arbres de la cour d’école lorsqu’ils en ont besoin et Mr Christophe Moreau qui se charge de l’ouverture de l’arrêt de bus le lundi matin de bonne heure.

Je voudrais profiter de ce moment pour vous rendre hommage, vous, Mesdames et Messieurs les responsables des associations qui animent notre petite commune. Je sais tout votre dévouement et le travail que représente la gestion  d’une association. Mais je sais aussi que même si vous n’êtes pas toujours récompensés comme vous le devriez, la flamme qui vous anime ne s’entretient pas avec des compliments ou des remerciements.

Je salue aussi le travail du personnel communal qui sert fidèlement et avec compétence.

Mes pensées vont également vers les enseignants qui ont en charge nos écoles regroupées et dont la tâche n’est pas facile, compte tenu de l’évolution des relations entre parents et enfants ou parents et école. Je félicite aussi les enseignantes pour la naissance de leurs enfants. En voyant en début d’année scolaire ces ventres ronds, on aurait pu croire que l’école organisait une opération « brioches ». La preuve : la première née s’appelle Madeleine.

Sur ce bon mot, il me reste à vous souhaiter à tous une bonne et heureuse année 2010, et pour concrétiser mon discours, j’invite les présidents des associations, le personnel communal, les enseignants les 4 responsables de la bibliothèque ainsi que notre ancien Président du Comité des Fêtes à nous rejoindre pour recevoir un petit présent, témoignage de la reconnaissance de la municipalité pour leur dévouement.

haut de page