Retour à l’accueil

 

 

Cérémonie des vœux 2006 – Mairie d’Hargicourt,  le dimanche 15 janvier 2006 à 11 h

 

 

Voeux du Maire - - - 2006 

 

 

Mes chers concitoyens,

 

Voilà maintenant un peu plus de deux semaines que 2005 a tiré sa révérence pour laisser la place à 2006.

Nous passons ainsi de l’année Jules Verne à l’année Mozart, afin de célébrer le 250ème anniversaire de la naissance de ce compositeur qui écrivit sa première œuvre à 5 ans pour disparaître à 35 ans, sans avoir terminé l’écriture de son requiem.

Si on fait un bilan de 2005, on retiendra le séisme du Pakistan qui a fait plus de 70 000 morts, et qui laisse actuellement plus de 2 millions de sans abri qui n’ont que des tentes modestes pour affronter les rigueurs de l’hiver. Pour cette catastrophe naturelle, il n’y a pas eu l’élan de générosité qu’avait engendré le Tsunami en Asie du Sud-Est. Il est vrai qu’on peut s’étonner, un an après, qu’à peine 20 % des dons ont été utilisés pour la reconstruction.

Nous retiendrons également de 2005 les émeutes qui ont provoqué les incendies d’édifices publics et de plus de 9 000 véhicules dans les quartiers difficiles un peu partout en France et qui nous ont laissé le goût un peu amer d’une France en proie à une crise sociale, économique et identitaire.

Chacun de nous a pu prendre connaissance également du chiffre faramineux de la dette publique de notre pays ; Marcel Aymé écrivait déjà en son temps :  « En France, les peines d’argent durent plus longtemps que les peines de cœur et se transmettent de génération en génération ». Pour combler ce trou gigantesque, l’Etat, comme l’a dit un parlementaire, est obligé de vendre « les bijoux de famille ». C’est ainsi qu’une société espagnole vient de prendre la gestion des autoroutes de la SANEF, dont notre A26.

L’année 2005 a marqué le 60ème anniversaire de la libération du camp d’Auchwitz où l’on a dénombré 1 500 000 morts. Ce fut également le 10ème anniversaire du Pont de Normandie et le centenaire de la séparation de l’Eglise et de l’Etat.

Nous retiendrons enfin de 2005, 2 notes optimistes : l’ouverture du Viaduc de Millau et le 1er vol de l’Airbus A380 concurrent direct du Boeing et dont le carnet de commandes se remplit progressivement.

Permettez-moi donc, au nom du Conseil Municipal que j’ai l’honneur de présider, et en mon nom personnel, de présenter à chacun de vous mes vœux les plus chaleureux. Que cette année nouvelle vous permette la réalisation de vos souhaits les plus chers et vous apporte la satisfaction dans les domaines de votre vie de tous les jours.

C’est la période, comme de coutume, de présenter le bilan de l’année écoulée sur le plan communal. Comme vous le savez, nous pratiquons la transparence de notre action. Le bilan de l’année 2005 peut être considéré comme positif ; j’associe notamment à cette réussite mes Adjoints qui ont œuvré à mes côtés, chacun dans le domaine de sa délégation, l’ensemble des membres du Conseil Municipal et du CCAS ainsi que le personnel communal tant administratif que technique.

L’année 2005 a vu la réalisation de nombreux projets :

-          Réfection de la toiture de la classe maternelle et des deux préaux

-          Ajout d’un radiateur électrique à l’église

-          Début d’une tranche d’assainissement Place de la Mairie et rue de Cologne

-          Installation d’un nouveau transformateur et démolition de l’ancien

-          Dératisation de l’ensemble de la commune

-          Amélioration de la sécurité routière par des panneaux « STOP » qui seront posés en début d’année rue de la Gare et rue Hortense

-          Sondage auprès de la population pour raccordement de la commune au Gaz naturel

-          Achat de nouvelles illuminations

Concernant les prévisions de travaux pour l’année 2006, nous rencontrons des problème d’urbanisme dûs aux installations classées et d’un périmètre urbanisé très limité de notre commune. Une carte communale ou un PLU (Plan Local Urbanisé) sera réalisé.

En ce qui concerne la Salle des Fêtes, nous ferons le choix d’un architecte et une étude comparative entre la restauration de l’existant et une construction neuve sera menée. Nous allons engager des démarches administratives dans ce sens.

Le gravillonnage du Chemin Noir en partie, sera effectué.

Nous procéderons également à la prolongation des trottoirs aux nouvelles constructions.

Il est prévu l’implantation d’un columbarium ou autre dans chaque cimetière.

Nous poursuivrons l’achat d’illuminations

Nous ferons l’acquisition d’une armoire de sécurité pour les produits de traitement, d’entretien et carburant.

Je vous informe également qu’un recensement de la population aura lieu du 19 janvier au 18 février prochain.

Permettez-moi de saluer la réouverture du Café du Commerce depuis fin 2005. Nous souhaitons la bienvenue aux sympathiques gérants qui s’efforcent d’accueillir leurs clients dans un cadre agréable.

En conclusion, je peux vous assurer que toute notre équipe continuera à œuvrer pour le développement, le dynamisme, pour que le nom d’HARGICOURT résonne plus haut et plus loin.

 

Bonne année 2006 à toutes et à tous.

 

une partie de l’assistance

 

    

 

Retour à l’accueil